Les Écuries Mistouk

Le Retour au Naturel

 

 

 

Le Retour des Chevaux au Naturel

Le pâturage naturel

Pour laisser les chevaux en pâturage naturel, il faut créer un environnement adapté et sécuritaire dans un champ où les chevaux peuvent vivre 365 jours par année. Cette manière de vivre a de nombreux avantages puisque le cheval s'adapte rapidement aux changements climatiques. Attention, le cheval ne devient pas sauvage parce qu'il n'est pas en box, il reçoit la visite et les soins des personnes qui en ont la charge au même titre qu'un cheval vivant dans une écurie traditionnelle.

Un suivi est assuré afin que l'animal ait tout ce qu'il lui faut en toute circonstance peu importe la température que Dame Nature nous réserve. La vie en groupe les sécurise et leur apprend, particulièrement aux plus jeunes, la hiérarchie.


D'abord et avant tout, il faut évaluer les antécédents : 
 

- Est-il habitué de vivre à l'extérieur?
(Le temps d'adaptation sera proportionnel à son niveau de familiarisation à la vie extérieure)

- L'état de chair du cheval est-il suffisant ?

- Le poil est-il assez dense pour affronter l'hiver ?

- Est-il habitué en groupe ?

 

D'autres avantages associés au pâturage naturel sont notables,  dont la forme du sabot qui se taille spécialement pour que celui-ci soit conforme et sans défaut. La sole en dessous du sabot n'est pas creuse ce qui, dans la neige collante donne encore un sérieux avantage, la neige ne reste pas prise ce qui diminue les risques de blessure. 

En marchant sur des terrains différents, le cheval s'endurcit les pieds. Même sans ferrer le cheval, il peut tout de même marcher sur du gravier, de l'asphalte, du gazon ou du sable sans aucun problème, il suffit d'habituer l'animal graduellement. Finalement, lorsque les chevaux sont  montés, ceux-ci sont calmes et ils ont le pied sûr car ils y sont habitués.


Lorsqu'un nouveau cheval se joint à un groupe de chevaux, les personnes en charge devront s'assurer que l'intégration du nouveau se passe bien. Le temps d'adaptation pour vivre au naturel est différent pour tous et, il faut bien le dire, plus difficile pour le propriétaire que pour le cheval lui-même. Pour le propriétaire, se faire à l'idée qu'un cheval est bien à l'extérieur 365 jours par année, peu importe les conditions météo, qu'il est capable de prendre ses décisions tout seul et de se fier à son instinct, n'est pas évident. Il n'y a pas de cheval qui ne puisse pas vivre au naturel, c'est et ce sera toujours dans leur gène.

C'est une question d'antécédent, de ce que leurs propriétaires ont décidé et décident pour eux. Un cheval qui reste à l'année 23 heures sur 24 dans un box, sera nécessairement nerveux de se retrouver dehors, c'est totalement l'inconnu pour lui. C'est une question de temps et de patience.

Voici un montage qui vous aidera à visualiser la vie de nos chevaux.